Qu’est-ce qu’un rallye routier

Un rallye routier à moto se compose d'un parcours de plusieurs boucles sur routes ouvertes, à accomplir avec une moto homologuée et en respectant scrupuleusement le Code de la Route (sinon, pénalités) et à une moyenne horaire imposée (départs individuels). Au « milieu » de chaque boucle, deux tronçons de route (2 à 4 km) sont fermés à la circulation et sécurisés par l'organisation en respectant les cahiers des charges (RTS) fixés par la F.F.M. (Fédération Française de Motocyclisme) et l’État ; les pilotes sont chronométrés sur ces « spéciales ». Au terme du rallye, les pilotes sont classés et récompensés en tenant compte des temps cumulés lors des spéciales et des pénalités éventuelles.

Un rallye routier s'organise sur un week-end. Le schéma habituel comprend : des vérifications administratives et techniques le vendredi ; trois boucles de 80 à 100 km et six spéciales le samedi ; deux boucles et 4 spéciales dans la nuit du samedi au dimanche. Une commune d'importance moyenne sert de « ville-étape » ; Le C.O.R.R.C. a la chance d'avoir à ses côtés la ville de Rouillac qui possède toutes les infrastructures nécessaires à la réussite de l'organisation.